Comment créer une entreprise individuelle ?

La création d’une entreprise est une ambition que vous nourrissez depuis fort longtemps. Mais avant d’en créer, il est important que vous soyez informé des types d’entreprises, et de leur processus de création. Quelles sont donc les démarches et les étapes de la création d’une entreprise individuelle ? Ce contenu vous présente explicitement chacune de ces étapes.

L’élaboration des objets précis de l’entreprise individuelle

À la création de votre entreprise, vous devez prendre le temps nécessaire pour fixer vos objectifs. En effet, l’entreprise individuelle ne nécessite pas le concours et l’assistance d’un associé ou d’un partenaire. La gestion de l’entreprise vous revient pleinement. Pour ce faire, vous devez évaluer minutieusement vos ressources financières et établir clairement vos objectifs. La relaxation dans les démarches de création de l’entreprise individuelle voile souvent toutes les tâches que vous devez accomplir par vous-même. Certes, l’appel à un professionnel n’est pas une exigence ou une nécessité. Mais il est toujours préférable que vous en sollicitiez pour qu’il vous assiste.

La protection des propriétés de l’entreprise

Après que vous ayez défini vos objectifs entrepreneuriaux, il est tant de déclarer votre insaisissabilité individuelle. Cette déclaration s’impose à vous, et protège au prime abord votre résidence principale. Par ailleurs, elle assure également l’entière protection de votre patrimoine. Vous devez pour ce faire, vous hâter de déclarer l’insaisissabilité de votre entreprise individuelle.

A découvrir aussi  La résiliation d'un abonnement de téléphone mobile : conseils d'un avocat

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel

L’ouverture du compte bancaire professionnel à la création de l’entreprise individuelle est un impératif des entrepreneurs dans tous les États. Elle l’est beaucoup moins pour les artisans et les commerçants. Cependant, il va de vos intérêts si vous dédiez à votre profession, un compte bancaire professionnel.

La collecte et le dépôt des pièces indispensables

La création d’une entreprise individuelle est conditionnée à la réalisation et au dépôt de plusieurs pièces. Leur liste est exhaustive ; votre dossier doit les contenir toutes. Le formulaire P0 est la toute première pièce dont vous devez disposer. Il s’agit d’un formulaire qui doit être complété et signé par l’entrepreneur individuel. Vous pouvez l’obtenir par voie électronique ou sur les sites internet. Lorsque vous n’arrivez pas à signer vous-même le formulaire, vous l’y joignez un pouvoir en original. Le formulaire P0 à lui seul est la preuve de la création physique de l’entreprise individuelle. D’aucuns le nomment, la pièce maîtresse. Outre ce formulaire, d’autres pièces secondaires vous seront également exigées.

Les pièces secondaires

Le dossier de demande de la création de l’entreprise personnelle comporte aussi :

  • La pièce qui prouve l’occupation des locaux dont jouit votre entreprise ;
  • La preuve déclinant les conséquences relatives à vos dettes professionnelles ;
  • La pièce identitaire de l’entrepreneur en copie. Vous la suppléez à la pièce d’identité ;
  • La déclaration sur l’honneur de non-condamnation ;
  • La déclaration d’insaisissabilité approuvée par l’autorité notariale ;

Chacune de ces pièces est indispensable. Il est possible que vous soyez contraint d’y associer d’autres pièces, selon le cas. À tout cela, vous accompagnerez un chèque qui couvrira toutes les formalités administratives relatives à la création de l’entreprise individuelle.

A découvrir aussi  Conseil national des barreaux: rôle, organisation et enjeux

Le formulaire P0 ainsi que toutes les pièces formant votre dossier sont à déposer au Centre de Formalités des Entreprises. Le commerçant, l’artisan et le professionnel libéral se rendront respectivement dans la chambre de commerce et d’industrie, dans le bloc des métiers et à l’URSSAF.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*