Les différents types d’avocats

Le métier d’avocat nécessite des années de formation en droit. Il joue trois principaux rôles : défendre, assister et conseiller juridiquement ses clients. C’est donc un professionnel du droit qui se doit d’aider au mieux toute personne qui sollicite son aide pour un problème d’ordre juridique, quel que soit le domaine. Cependant, l’avocat est appelé aussi à avoir un domaine de compétence de façon spéciale. À cet effet, on peut avoir trois catégories d’avocats.

Les avocats du droit pénal

L’avocat-pénaliste est appelé à prodiguer des conseils et à assurer la défense de ses clients. Ceux-ci sont principalement présumés auteurs d’une infraction à loi pénale. Il s’agit des délits et des crimes. Coupables ou non, ils n’ont pas à en décider.  S’il possède des preuves pour l’innocenter, il doit les mettre en œuvre. Dans le cas contraire, il le défend par tous les moyens légaux possibles et négocie pour que sa peine soit réduite.

Parallèlement, leurs clients peuvent être aussi des victimes de délits ou de crimes. Il doit, pour ce faire, réunir les informations nécessaires pour garantir une meilleure la défense de l’un ou l’autre de ses clients. Le rôle de défenseur que joue l’avocat ne s’arrête pas seulement au tribunal. Il doit intervenir dans toute situation où son client est censé se défendre ou se justifier devant une autorité judiciaire. Nous avons par exemple, la comparution immédiate ou même la garde à vue.

A découvrir aussi  Comment consulter gratuitement un avocat ?

Les avocats d’affaires

Les domaines de compétence d’un avocat des affaires sont le droit commercial et celui des sociétés. Une maîtrise du droit fiscal serait également un atout pour ce type d’avocat. Aussi, selon le domaine d’activité de son client, il est appelé à maîtriser le droit qui le régit. Cela lui permettra de mieux connaître le dossier de son client et de savoir comment s’y prendre devant la justice. Son client peut être une entreprise. Les avocats des affaires doivent être nécessairement de grands négociateurs.

En tant que conseillers, ils doivent pouvoir la conseiller du mieux qu’il peut sur le comportement à adopter devant une situation. En cas de différend avec une entreprise ou une personne physique, il est appelé à négocier les intérêts de son client. S’il arrivait que ce dernier doive comparaître au tribunal, il doit pouvoir assurer sa défense.

Les avocats aux affaires civiles

Ce sont des avocats à tout faire. Ils interviennent dans tous les domaines relatifs à l’état civil. Nous pouvons citer par exemple les règles relatives au mariage, le droit de la succession ou encore le droit de la filiation. Ils doivent pouvoir défendre les intérêts de son client lors d’une procédure de divorce ou lors d’un partage d’héritage. Une maîtrise du droit immobilier s’avère indispensable pour lui permettre d’assurer les intérêts de son client en cas de saisie de sa propriété par exemple.

L’avocat aux affaires civiles est celui que l’on peut avoir personnellement pour la gestion de ses affaires personnelles. Ce sont de véritables conseillers. Il est conseillé que chaque famille ait un avocat pour régulièrement bénéficier des conseils juridiques dans n’importe quel domaine de leur vie.

A découvrir aussi  Quelle est la différence entre avocat et juriste ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*