Quelle assurance habitation propriétaire non occupant choisir ?

Vous disposez d’un logement qui est habité par un locataire ? De cette manière, il est de votre obligation de souscrire à une assurance habitation propriétaire non occupant. Comme cette dernière existe en multiples choix sur le marché, trouver le bon n’est pas une mince affaire. Dans le but de vous aider, découvrez sur ce présent article nos astuces pour trouver la bonne assurance habitation propriétaire non occupant qu’il vous convient.

Est-ce obligatoire de souscrire à une assurance habitation PNO ?

Aucune Loi n’oblige un propriétaire d’un logement à souscrire à une assurance habitation à moins que ceci ne se trouve au sein d’une copropriété. Pour cela, l’assurance permet de couvrir les éventuels risques de dommages qui pourraient être causés par les occupants. Il en est de même pour le cas des périodes de vacance locative. Pourtant, en tant que propriétaire, il est de votre devoir d’assurer votre bien. Souscrire à une assurance habitation PNO est donc fortement conseillé pour éviter les mauvaises surprises.

Celle-ci est particulièrement indispensable étant donné qu’un logement vide s’expose aux divers risques comme :

  • Les incendies
  • Les dégâts des eaux
  • Les vols

Certes,  non seulement le fait de souscrire à une assurance habitation PNO ne couvre pas les meubles et les équipements se trouvant dans le logement, mais sert également à protéger le propriétaire en cas de litige. Ainsi, cette assurance permet de compléter celle du locataire par un contrat qui saura couvrir la totalité des risques encourus pendant une période de location.

A découvrir aussi  Donation et succession : comment ça marche ?

Les garanties d’une assurance habitation propriétaire non occupant

L’assurance habitation propriétaire non occupant consiste à une assurance multirisque habitation. Pour que celle-ci permette de couvrir les sinistres pouvant survenir au sein d’un logement, elle met en place diverses garanties.

C’est en effet le cas de la garantie des risques locatifs qui assure la protection contre les risques principaux et fréquents. C’est en effet le cas de l’incendie, des dégâts des eaux ou encore des explosions. Outre cela, il y a aussi la garantie des biens immobiliers qui reste également indispensable pour couvrir l’ensemble de vos meubles se trouvant au sein de votre logement.

L’assurance habitation propriétaire non occupant met également en place la garantie recours des locataires ou troubles de jouissance. Celle-ci couvre votre responsabilité civile en cas de défaut d’entretien ou dans la nécessité d’une remise en état du logement.

Vous avez également la garantie recours des voisins et des tiers qui est pour autant indispensable pour vous protéger contre toutes sortes de litiges. Certaines assurances habitation PNO proposent également la garantie contre le vol et la garantie évènement ou tempête.

À part ces garanties, il existe des garanties supplémentaires pour l’assurance PNO. Il y a également la garantie loyers impayés qui vous permet d’obtenir un remboursement des loyers dans le cas où le locataire n’est pas en mesure de payer son loyer. Celles-ci restent un des critères de choix de l’assurance.

Nos conseils pour trouver la meilleure assurance PNO

Pour trouver l’assurance habitation PNO qu’il vous convient, il est vivement  recommandé d’opter pour un comparateur d’assurance. C’est la solution la plus rapide pour choisir la bonne en faisant la comparaison de nombreux devis. Il est aussi conseillé de faire une demande de devis d’assurance auprès de nombreux assureurs pour connaître que celle-ci vous convient parfaitement.

A découvrir aussi  L'expertise judiciaire en matière de droit de la faillite : une perspective approfondie

Si possible, vous devez vous rendre auprès de l’agence pour demander davantage d’informations concernant les garanties que propose l’assurance de votre choix. Dans le cas où vous n’avez pas le temps, vous devez faire recours à un conseiller.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est sage de solliciter l’avis d’un connaisseur en la matière pour choisir l’assurance habitation propriétaire non occupant.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation non occupant ?

Vous connaissez maintenant l’obligation à laquelle vous êtes soumis en tant que propriétaire de souscrire à une assurance habitation non-occupant si vous ne logez pas dans la maison sur une période ou à temps plein. Cependant, vous ne savez peut-être pas dans quels cas réellement cette assurance doit être souscrite. On vous explique ici.

En cas de logement vacant

Tout d’abord, le premier cas dans lequel vous devez souscrire une assurance habitation non occupant, c’est si vous possédez un logement qui est vacant, que personne n’habite à l’intérieur. Cette assurance est vivement conseillée, si vous désirez contrer un sinistre qui pourrait se produire sans signe extérieur. Si vous ne souscrivez pas à une assurance et qu’un sinistre se déclenche, alors vous devrez payer pour toutes les réparations à effectuer.

Pour trouver l’assurance non-occupant qu’il vous faut si vous êtes propriétaire d’un logement vacant, vous devez avoir une vue globale sur l’ensemble des offres du marché susceptibles de vous intéresser et de convenir à votre profil, à votre situation, ainsi qu’à votre bien. Les assurances de ce type sont aujourd’hui très variées, dont des écarts de prix s’observent assez rapidement. Pour trouver l’assurance au meilleur prix, vous devrez comprendre que celui-ci varie en fonction de plusieurs critères qui sont les suivants :

  • La surface et le loyer du logement
  • Si le logement est meublé ou non
  • Le taux d’occupation du logement au cours de l’année
A découvrir aussi  Les droits de propriété intellectuelle des titres de presse

Comme l’absence d’habitant dans la maison à l’année réduit considérablement les risques de dégâts, vous devriez trouver une assurance habitation non-occupant à un prix plus que convenable.

En cas de logement occupé par un locataire

Ensuite, vous devrez souscrire à une assurance habitation non-occupant si votre logement est occupé par un locateur, et ce, même si votre locataire a souscrit à sa propre assurance habitation. Si votre locataire n’est pas assuré, votre assurance pourra couvrir les sinistres et dans tous les cas, votre assurance vous permettra de couvrir tout problème de logement avec votre locataire. On vous recommande aussi d’enrichir votre contrat d’assurance de plusieurs garanties pour les loyers impayés, afin de vous protéger.

Ainsi, vous serez remboursé par l’assureur des loyers non perçus s’il y a défaut de paiement de la part de votre locataire et vous serez aussi remboursé des détériorations immobilières et des frais de contentieux. D’autres garanties peuvent aussi enrichir votre contrat d’assurance, comme la protection contre la détérioration des lieux, contre le départ prématuré du locataire ou la garantie contre une perte de revenus entre deux délais de location.

Maintenant que vous savez dans quel cas vous devez souscrire à une assurance habitation non-occupant et comment bien choisir votre assurance suivant votre situation, on peut vous laisser faire vos propres recherches et vous rendre sur les comparateurs d’assurance en ligne, comme il vous a été conseillé de le faire plus haut, pour trouver l’assurance avec le meilleur rapport qualité/protection/prix pour votre bien immobilier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*