Quelle formation suivre pour devenir notaire ?

L’officier public encore appelé notaire est un professionnel qui établit les actes et les authentifie. Il intervient dans différents domaines du droit (droit de la famille, droit du patrimoine et droit de l’immobilier).

Description du métier

Le notaire est un professionnel public qui profite d’un ordre de l’autorité public c’est-à-dire du gouvernement. Ce dernier est placé sous le contrôle de la chambre départementale ou interdépartementale des notaires dont il dépend et aussi du procureur de la République. La mission de ce professionnel est d’authentifier les actes, mais il est également tenu à une mission de conseil auprès de ses clients lors de l’établissement des actes (contrats de mariage, règlements de succession, des testaments). Il doit mettre ses connaissances juridiques aux services de sa clientèle.

Le notaire peut gérer les affaires pour le compte de ses clients, surtout pour ce qui est du patrimoine familial, mobilier et immobilier. Il est capable de donner des conseils à ses clients sur les placements financiers afin de les fructifier. Le rôle de conseil du notaire grandit auprès des entreprises. Le notaire peut accompagner un entrepreneur lors de la création d’entreprise, la rédaction des statuts, le bail commercial, ou encore le rachat d’un fonds de commerce.

Que faire après l’obtention du titre de notaire ?

Après avoir obtenu le titre de notaire, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Devenir notaire individuel ou postuler pour un office créé,
  • Devenir notaire assistant ou salarié. Il est également possible de devenir notaire associé, dans ce cas vous devez fournir un apport en argent ou intellectuel. L’apport intellectuel est le fruit de la spécialisation juridique (droit des sociétés, droit de l’urbanisme et le droit rural).
  • S’installer dans les offices créés par la loi Macron.
A découvrir aussi  Déshériter son conjoint : les clés pour comprendre et agir en toute légalité

Etudes et formations pour devenir notaire

Pour devenir notaire, il faut faire 8 ans d’études. Deux voies d’accès sont possibles

  • La filière universitaire : vous devez avoir un master en droit notarial après avoir suivie un apprentissage en étude notariale 2 ans et 4 semestres de cours (actes courants, droit immobilier, droit des affaires, droit de la famille). Cette formation dure 3 ans.
  • La voie professionnelle pour obtenir un diplôme de notaire : vous devez obtenir un master en droit, suivre une formation en alternance associé à un stage professionnel de 2 ans et 6 mois, plus 6 modules techniques.

À la fin de la formation, l’étudiant a le titre de ‘’ stagiaire notaire’’ au sein d’un office notarial. Il est possible de devenir salarié d’un office notarial, associé ou accord titulaire de sa propre étude.

Salaire d’un notaire

Lorsque vous débutez en tant que notaire, vous pouvez prétendre à un salaire oscillant entre 1 550 et 1 800 € par mois. Les revenus du notaire varient en fonction de l’importance de l’office pour laquelle il travaille. Certaines études notariales dégagent des revenus confortables.

Le notaire peut évoluer en se spécialisant, après 4 ans d’expérience au sein dans un domaine spécifique. Il lui est permis de demander une certification auprès de la chambre des notaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*